Accidents, absences, problèmes de qualité du travail, perte de compétences et à terme exclusion de l’emploi : en milieu de travail, les conduites addictives revêtent différentes formes qui peuvent altérer les comportements.
Avec près de 24 millions de personnes salariées, secteurs privé et public confondus, prévenir sur les lieux de travail doit être une priorité pour tous, or cette question demeure encore taboue.

Pour dépasser collectivement les idées reçues, ce carrefour de cultures et de compétences professionnelles est ouvert à l’ensemble des acteurs du monde du travail : dirigeants, DRH, responsables santé/sécurité, partenaires sociaux, professionnels de la santé et de la prévention au travail, membres des CHSCT, services sociaux du travail, organismes consulaires...  ainsi qu’aux acteurs de la santé publique.